REVIT, un livre, une aventure !

Le livre de Vincent Bleyhenheuft intitulé les familles de REVIT pour le BIM, est disponible depuis le 27 avril aux éditions EYROLLES.


Je tenais à remercier Vincent de m’avoir permis de participer à cette aventure en me confiant la rédaction du chapitre concernant les familles MEP.
Difficile d’imaginer sans l’avoir expérimenté l’engagement nécessaire à l’élaboration d’un tel ouvrage. Un vrai défi avec des hauts et des bas !
Aujourd’hui tout cela laisse place à la joie de partager avec vous autour de Revit, du BIM et du sujet crucial que constitue la création de familles.
N’hésitez pas à utiliser le formulaire de contact du site pour me faire part de vos remarques sur la partie MEP.

Sommaire :

 

  • Notions communes à toutes les familles de Revit
    • Les familles dans le contexte du BIM
    • Structure et classification des familles
    • Gabarits de familles et interfaces
    • Les paramètres, ou le « i » du BIM
    • Gestion des familles et de leurs paramètres
  • Cas pratiques généraux
    • Conseils et bonnes pratiques
    • Les familles spécifiques aux vues
    • Les familles 2,5D
    • Les formes 3D
    • Les familles de modèles standards
    • Les familles hébergées simples
    • Les familles hébergées complexes : fenêtres et portes
    • Exploitation de familles système pour créer des objets personnalisés
  • Spécificités des familles structurelles et MEP
    • Les familles structurelles
    • Les familles MEP

 

Lien utile :

http://www.editions-eyrolles.com/Livre/9782212144437/les-familles-de-revit-pour-le-bim

On commence par quoi ?

Le billet précédent  posé les bases de ce blog en répondant à cette première question : pourquoi ? Il faut maintenant aborder le : comment ?
Il va falloir faire des choix. Le premier est en ce qui me concerne est le plus facile : Revit. Tout simplement parce que cela fait plus de vingt ans que j’utilise AutoCAD, AutoCAD MEP et désormais Revit. Il faut bien reconnaître que l’un des points forts des produits Autodesk est l’ouverture intrinsèque et multiple à des outils de développement tel que le LISP, Visual Basic, C# .NET, Python… Et pour ce que l’on veut faire avec le BIM c’est important.
Je ne ferme pas d’autres pistes comme exploiter directement des fichiers IFC, le développement sous ArchiCAD, sous NavisWorks… Peut être que certains d’entre vous auront envie d’aborder avec moi certains de ces sujets.
Mais il faut bien commencer par quelque chose. Je vous propose de démarrer avec Revit.

Un nouveau blog ? Une nouvelle aventure !

Nous sommes nombreux désormais à revendiquer que dans le BIM c’est le I – pour Information – le plus important. Les logiciels de modélisation servent d’abord à récolter, centraliser l’ensemble des données d’un projet au sein d’une maquette numérique. Et ils font tous cela très bien.
Ensuite l’enjeu est d’exploiter ses informations.

Pour cela l’outil informatique est particulièrement adapté. Et plus particulièrement la programmation qui devient un outil crucial pour personnaliser, adapter le traitement de données. C’est ce chemin spécifique que ce blog souhaite vulgariser : le développement de macros, de routines, de programmes au sein d’une maquette numérique afin d’exploiter les informations contenues dans le projet.
Et si on faisait du BIM alors !

Un nouveau blog ! Pourquoi ?

Cela fait maintenant plusieurs années que je m’intéresse au BIM à travers de nombreuses lectures, présentations publiques, réunions pour appréhender les concepts de cette révolution. Et cela n’est pas toujours simple.
Je participe au quotidien à cette évangélisation dans le cadre de mon activité professionnelle, à travers des démonstrations, des séminaires, des accompagnements de clients. En complément et à titre privé, avec d’autres passionnés je participe à la revue AroBIM (www.arobim.fr) pour partager sur ce sujet passionnant.

Mais dans la pratique comment on fait du BIM ?

Cette question simple est à la base du projet 4BiM (forBiM).
Naturellement les réponses sont multiples. Je n’ai aucune prétention de connaître la recette magique. Je vous propose simplement d’explorer avec moi des pistes variés, de suivre un chemin pour essayer concrètement de faire un peu de BIM.

Sur le chemin du BiM